Graminée

Affichage de 1–16 sur 18 résultats

La sélection de la semaine

Plante vivace herbacée à l'odeur de citronnelle, utilisée notamment en infusion.

Elle a de nombreuses vertus : digestive, antivirale, contre les troubles nerveux et du sommeil...

En touffe drageonnante de 40 à 70 cm de haut, elle pousse dans tous types de sol et exposition.

Conseil du jour

Pensez à protéger vos plantations avant les Saints de Glace (les 11, 12 & 13 mai).

Serres Barreau : 3651

Peu exigeantes, les graminées sont faciles à cultiver et à entretenir

De plus en plus présentes dans les jardins contemporains et modernes, les graminées apportent du mouvement et du graphisme au paysage. Un feuillage dressé, parfois panaché ou coloré et des hampes florales uniques et originales font de ces plantes des herbes ornementales de premier choix.

Où et quand les planter des graminées ?

Certaines aiment les sols secs (l’herbe aux écouvillons Pennisetum, l’herbe aux cheveux d’ange Stipa tenuifolia ou encore les fétuques Festuca), d’autres sont spécifiques du bord des eaux (le roseau commun Phragmites, les papyrus Cyperus longus et Cyperus papyrus). La plupart se contente d’une terre bien drainée et bien pourvue en sable grossier et gravillons. Un sol pauvre leur convient mieux qu’un riche, et beaucoup réclament un plein ensoleillement. Un espace conséquent et un décor minéral font leur bonheur. Les graminées sont notamment parfaites dans les rocailles. Mettez-les en place au printemps lorsque les plantes reprennent leur végétation. Elles vous dureront pendant plusieurs années.

L’automne est la saison bénie de l’amateur de graminées. La plupart d’entre elles sont à l’apogée de leur gloire, car elles sont encore « en fleurs » et leur feuillage déjà paré de superbes couleurs, au diapason de la saison. L’heure est venue de venir les découvrir dans leurs plus beaux atours.