Arbuste

Affichage de 1–16 sur 98 résultats

La sélection de la semaine

Joli petit buisson d'1 mètre, au feuillage ciselé, très dense, toute l'année

avec une floraison en marguerite jaune de juin à octobre.

Installez-le au soleil, à l'abri des vents ( -4C°) froids dans un sol drainé.

Conseil du jour

Pour vos semis, arrosez jusqu’à la levée.

Serres Barreau : Sb04

Arbustes de massifs et rocailles ou arbustes de haie ?

Essentiels dans la composition d'un jardin, les massifs associent des plantes selon les couleurs, les hauteurs, les formes et les textures des différentes espèces qui les composent.

Toute la science du jardinier consiste à marier, avec équilibre et sens artistique, les plantes qui constituent les massifs.

Principes de base des massifs

Il existe d’innombrables types de massifs qui dépendent avant tout de la personnalité du jardin et du jardinier. En matière de composition paysagère, il n’y a pas de règle stricte, c’est l’inspiration qui compte et l’expression de la sensibilité de chacun.

  • Choisir des plantes correspondant à l’exposition du massif
  • Déclinez les hauteurs : les plantes les plus hautes seront placées au fond du massif, les plus petites devant. Mais il n’y a pas de rigidité absolue de ce principe !
  • Disposez les plantes en quinconce et non en ligne, évitez les alignements.
  • Composez votre massif de plusieurs espèces. Faites en sorte que l’une d’elles soit nettement plus dominante de façon à obtenir une franche dominante de couleur.
  • Choisissez les teintes de couleurs en fonction de la distance à laquelle les massifs seront contemplés : des couleurs vives et variées pour les massifs à regarder de loin et des teintes douces pour les massifs près de la maison.

La rocaille est un subtil mélange entre le minéral et le végétal, elle évoque un jardin montagnard. Elle est composée de rochers et de plantes alpines à la beauté délicate, et parfois même d’un cours d’eau. Elle représente le meilleur moyen d’occuper un espace en pente, soit naturel soit créé pour l’occasion. La rocaille est bien le lieu privilégié pour s’adonner à la passion des plantes de collection.

Les différentes haies

  • La haie : Elle délimite les parcelles entre voisins, et sert de séparation. Elles est généralement de 1.80 mètres de hauteur.
  • La haie basse : Elle ne dépasse pas 1 mètre de hauteur.
  • La haie champêtre et brise vent : Elle dépasse généralement les 2 mètres. Elle est utilisée pour se protéger de la vue et du vent. Elle prend plus de largeur et demande moins souvent de taille.

Formes et couleurs d’une haie

Il y a deux grands principes pour la composition d’une haie :

  • Soit la haie est composée d’une seule essence d’arbustes taillés régulièrement donnant un mur végétal.
  • Soit la haie est variée et composée de différents et arbustes. La taille peut être régulière ou la haie est laissée « libre » de se développer avec une taille parcimonieuse laissant les floraisons et les couleurs des feuillages s’échelonner au fil des saisons.

Les incontournables de la haie

Photinia, éléagnus, cotoneaster, forsythia, weigelia, boule de neige, troène, laurier tin, syringa, conifères…